Du 30 au 31 mai 2019 a Abidjan, s’est tenu  la réunion régionale du Hub de l’IPEN Afrique Francophone, regroupant une vingtaine d’organisation de l’Afrique francophone, dont Welfare Togo, membres du réseau International POPs Elimination Network (IPEN). Le hub Afrique Francophone d’IPEN est constitué actuellement des OP venant de 12 pays de l’Afrique francophones plus la Guinée Bissou.

C’est une rencontre de renforcement de capacité, d’échange et de partage d’expériences. Selon Achille Ngakeng, coordonnateur du Hub d’IPEN Afrique francophone, membre de l’ONG camerounaise Centre de Recherche pour l’Education et le Développement (CREPD), elle vise à renforcer la capacité des participants pour un meilleur engagement de la société civile pour un avenir sans produits chimiques toxiques.

Au cours de ces deux jours de travaux, plusieurs thématiques ont été abordées. Welfare Togo, représentée par sa présidente Rolande Aziaka, a présenté son étude du marché des produits de consommation contenant des nanomatériaux dans la ville de Lomé, réalisée afin d’attirer attention sur la problématique des nanotechnologies en Afrique et au Togo.

A pris part également à cette rencontre le représentant national de GEF en côte d’Ivoire, M. Cyriaque Ngoran.

Plus de détails à suivre dans cet élément d’Eco Conscience TV, depuis Abidjan

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp