Le miel, le Karité et le néré sont les trois produits forestiers non ligneux (PFNL) dont les producteurs ou acteurs, bénéficieront de renforcement de capacités dans une nouvelle politique de gestion durable des PFNL qui vient de voir le jour. C’est l’une des activités inscrites en réalité, dans le projet TCP/TOG/3704 “Appui à l’élaboration du programme national de gestion durable des PFNL et à la mise en œuvre des actions prioritaires au Togo”, officiellement lancé ce mardi 02 juillet 2019 à Lomé par le ministère en charge de l’environnement.

Financé par la FAO à hauteur de 282 000 $, il permettra aussi la mise en place d’un système statistique de collecte de données relatives aux PFNL, l’élaboration et la soumission du projet NAP Readiness du Togo au fonds vert climat. La cérémonie de son lancement a été couplée de la célébration en différé, de la Journée Mondiale des Nations Unies pour la Lutte contre la Désertification (JMLD) dont le thème de cette année est ” construisons l’avenir ensemble”.

Les détails sur le sujet à lire dans le reportage.

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp