Plusieurs forages en eau potable réalisés dans les villages riverains du Parc National Fasao-Malfakassa (PNFM) grâce au Projet de renforcement du rôle de conservation du système national d’aires protégées (PRAPT), ont été réceptionnés au mois d’avril 2019 dernier et remis aux populations bénéficiaires.

C’est une action qui s’inscrit non seulement dans la prévention des maladies hydriques, mais aussi et surtout dans la conservation en faveur de la faune et de la flore, des ressources en eau dans ledit parc. Lors de cette mission de suivi évaluation des réalisations du PRAPT, un lot de matériel composé entre autres de sacs, de gourdes et de tentes, a également été remis au conservateur du PNFM pour le renforcement du système de surveillance des ressources biologiques et de lutte anti braconnage, par le Pr David Wonou OLADOKOUN, ministre en charge de l’environnement.

Les détails sur les grandes réalisations du PRAPT dans le PNFM et dans ses villages périphériques à suivre dans ce grand dossier reportage de #EcoConscienceTV.

Chris. A

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp