La section Togo de la Convergence Globale des Luttes pour la Terre et l’Eau (CGLTE) a célébré en différé le vendredi 26 avril dernier à Lomé, la journée internationale des luttes paysannes, placée cette année sous le thème : le droit des paysans, la réforme agraire et la justice sociale.

Il s’est en réalité agi d’un cadre de réflexion entre parties prenantes concernées par le secteur agricole, sur le droit des paysans à la terre, la problématique du changement climatique et aussi, les avantages que contient la loi d’orientation agricole en cours d’élaboration au Togo en faveur des paysans.
Les détails sur le sujet à suivre dans le reportage.

Chris. A

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp