Le Réseau ouest africain pour l’édification de la paix (WANEP) met en branle l’approche préventive afin d’éviter toute tension électorale pour la présidentielle de 2020 qui s’annonce au Togo. Ainsi, dans le cadre de son projet de suivi, analyse et mitigation de la violence électorale (E-MAM), il a officiellement mis en place depuis ce mercredi 30 octobre 2019 à lomé, le groupe national de réponse électoral.

Ledit groupe a essentiellement pour mission de (…).
Les détails à suivre dans le reportage.

Chris A.

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp