Ils sont au nombre de 12 hommes et femmes composant ce groupement des maraîchers que nous avons rencontré au nord du Togo, dans le Canton de Landa, préfecture de la Kozah.

C’est autour de la rivière appelé Kpayassa alimentant cette partie de Canton qu’ils mènent leur activité de maraîchage. Ce groupement cultive des légumes, des tomates, des piments, sans trop utilisé les anglais, les pesticides; plutôt ils sont champions dans l’utilisation du fumier et des compost. Ces maraîchers sans le savoir, avec ces méthodes, pratiquent une Agriculture organique.

Dans cette vidéo, ils partagent avec nous leur réalité, surtout les difficultés auxquelles ces derniers font face. Bien que leur production subit les effets des changements climatiques, ces maraîchers affichent et démontrent leur amour pour le travail qu’ils font et ne demandent que d’être accompagnés, bien cadrés afin d’avoir un rendement amélioré.

La rédaction.

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp