Face à la montée des extrémismes de toutes sortes et de la violence dans l'espace Entente, il était urgent à ses 5 Etats membres que sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Niger et le Togo de prendre des initiatives en vue du renforcement de la sécurité intérieure et transfrontalière, tout ceci dans un cadre de coopération entre les différents départements en charge de la sécurité dans ces pays.

Réunis à Lomé pour la troisième réunion annuelle des ministres en charge de la sécurité et des frontières, le Mécanisme Entente de Renseignement, un nouvel outil efficace dit- on pour mutualiser les efforts dans ce domaine a été validé ce vendredi 20 avril 2018 à Lomé par les ministres concernés du Conseil. Basé sur le renseignement pour prévenir toutes menaces terroristes, de gangstérismes et tout autre acte criminel, il est approuvé en trois (03) phases à savoir...

Suivre le reportage

C.A

"/>
ECO CONSCIENCE TV
Pour des citoyens eco-responsables

Face à la montée des extrémismes de toutes sortes et de la violence dans l’espace Entente, il était urgent à ses 5 Etats membres que sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo de prendre des initiatives en vue du renforcement de la sécurité intérieure et transfrontalière, tout ceci dans un cadre de coopération entre les différents départements en charge de la sécurité dans ces pays.

Réunis à Lomé pour la troisième réunion annuelle des ministres en charge de la sécurité et des frontières, le Mécanisme Entente de Renseignement, un nouvel outil efficace dit- on pour mutualiser les efforts dans ce domaine a été validé ce vendredi 20 avril 2018 à Lomé par les ministres concernés du Conseil. Basé sur le renseignement pour prévenir toutes menaces terroristes, de gangstérismes et tout autre acte criminel, il est approuvé en trois (03) phases à savoir…

Suivre le reportage

C.A

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp