ECO CONSCIENCE TV
Pour des citoyens eco-responsables

L’ONG Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) a procédé ce mercredi 18 avril 2018 à Lomé, à la publication des résultats de l’enquête qu’elle et certaines organisations de la société civile ont mené au Togo et dans neuf (09) autres pays de l’Afrique sous l’égide de l’Alliance pour le Contrôle du Tabac en Afrique (ATCA) avec le soutien de Campaign for Tobacco-Free Kids (CTFK) sur la vente en détail de cigarettes.
De l’étude, il est à noter que malgré l’engagement de la plupart des pays ciblés en matière législative pour interdire la vente en détail de la cigarette, la pratique est toujours en vogue sans que les vendeurs ne soient inquiétés. Au Togo pour exemple, il s’avère entre autres que le bâton de cigarette est seulement vendu à 15 et 25 Fcfa , et est exposé près des lieux de fréquentation des enfants et des jeunes, les détaillants reconnaissent avoir reçu des cadeaux (portes-clés, briquets, parasols, caisses) pour la promotion et la vente. De ce fait, le pays est classé 2ème sur les 10 pays où l’enquête a été menée (le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Kenya, le Niger, le Nigeria, l’Ouganda, le Tchad et le Togo) s’agissant des pays dans lesquels les paquets de cigarettes sont les plus ouverts.
Quelles sont les conséquences de la vente en détail de la cigarette sur les populations et les recommandations formulées à l’endroit des gouvernements pour améliorer la situation ?
Les réponses dans ce reportage.
Chris A

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp