Elle était connue être l’apanage des hommes, mais depuis peu, la gente féminine y trouve aussi sa part. La tapisserie, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, connaît un intéressement des jeunes dames qui s’y mettent désormais pour la conception de tous travaux concernés par ce métier, qui exige habileté, précision et finesse.

À Extra Tapisserie Générale en plein coeur de la ville de Dapaong, au nord Togo, neuf des dix apprentis du maître atelier Paguidame Single sont des filles. Bien évidemment, cette forte présence féminine suscite à la fois curiosité et admiration des clients.

Pourquoi le choix de ce métier pour une carrière professionnelle? Suivez dans ce dossier réportage, la réponse des filles…
La rédaction
 

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp