En matière d’initiatives louables à citer dans les efforts d’adaptation climat, le Projet d’Appui Scientifique aux Processus de Plans Nationaux d’Adaptation (PAS-PNA) de la GIZ est en pôle position. Mis en œuvre au Bénin, au Burkina Faso et au Sénégal qui sont les pays cibles, il permet entre autres, le renforcement du cadre de gouvernance du processus PNA et la facilitation pour l’accès au financement des mesures prioritaires.

Un side-event ce jeudi 13 décembre à la COP 24, a permis aux différents points focaux d’informer sur le niveau de mis en oeuvre du projet dans leur pays respectif.

La suite à lire dans le reportage.

Chris AGBEDINOU, Katowice pour EcoConscience TV.

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp