ECO CONSCIENCE TV
Pour des citoyens eco-responsables

Gestion intégrée des sécheresses et inondations : quel apport des hommes/femmes des medias en Afrique de l’Ouest ?

Durée : 3:32

Du 20 au 22 novembre 2018 à Ouagadougou, une vingtaine de femmes et hommes de média venus du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Mali, du Niger et du Togo ont pris part à l’atelier régional, portant sur le theme : “Gestion intégrée des sécheresses et inondations : Apport des hommes/femmes des médias dans le plaidoyer et la sensibilisation en Afrique de l’Ouest”.
La rencontre est coorganisée par le Partenariat régional de l’Eau de l’Afrique de l’Ouest (GWP-AO),
l’Autorité du Bassin de la Volta (ABV) et le Partenariat National de l’Eau (PNE) du Burkina Faso. Il s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du Projet de Gestion intégrée de la Sécheresse en Afrique de l’ouest (PROGIS-AO), du programme eau, climat et développement (WACDEP – Water, climat and Development Programme) et de l’initiative TonFuturTonClimat du GWP-AO.

Au cours de cet atelier  les participants  ont échangé sur la perception des problématiques par les communautés lors d’une sortie de terrain qui leur a permis d’experimenter les réalités des populations. Ils ont essentiellement visite deux sites sur lesquels les actions de GWP-AO et ses partenaires impactent la communauté, notamment le site experimental du WACDEP Burkina à Loumbila et le site experimental du PROGIS-AO Burkina à Komki-Ipala.

Devant nos micros, le Directeur Exécutif de l’Autorité du Bassin de la Volta, Monsieur Robert Yaovi DESSOUASSI, l’un des communicateurs donne plus détails sur l’importance de cet Atelier régional de Ouaga…
Suivez plutot.

#EcoConscienceTV

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp