Les systèmes alimentaires mondiaux face aux defis majeurs du changement climatique. Le sujet était au coeur d’une plénière ce mercredi 12 décembre à la COP 24. En considérant les impacts du réchauffement climatique sur les sols, Les inondations ici et là, le danger d’une malnutrition permanente menace certaines parties de la terre, les pays pauvres en particulier.

Les parties prenantes attirent aussi l’attention, sur l’adaptation à opérer dans le domaine pour assurer une alimentation saine et durable aux populations. En outre, un accent particulier a été mis sur la consommation de la viande rouge qui devrait être ralentie au profit de (…)

La suite à lire dans le reportage.

Chris AGBEDINOU, Katowice pour Eco Conscience TV

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp