ECO CONSCIENCE TV
Pour des citoyens eco-responsables

Ambassadeur des USA, David Gilmour : "L’ambassade est fière de son partenariat avec le secteur privé ici au Togo"

La tradition a été encore répétée ce 4 juillet 2018, jour de l’independace des États-Unis d’Amerique à Lome. Cette année la célébration marque le 242e anniversaire d’Indépendance des USA.
Dans son discours, l’ambassadeur des USA au Togo,  David Gilmour,  a réitéré la force de partenariat entre les USA et le Togo, surtout avec le secteur Privé.
“L’ambassade est fière de son partenariat avec le secteur privé ici au Togo”,  a-t-il fait savoir.
Voir l’intégralité de son discours :
Ambassador Gilmour Remarks
Independence Day celebration 2018
Hotel 2 Fevrier July 3, 2018
Bonsoir. Je vous remercie de vous joindre à nous pour célébrer le deux cent quarante-deuxième Anniversaire de l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique
Notre célébration est rendue possible grâce à l’appui financier de plusieurs généreux donateurs du secteur privé. Il s’agit de sociétés américaines, des sociétés qui commercialisent des biens et services américains et aussi d’autres qui entretiennent des relations d’affaires avec les Etats-Unis. Ce sont par ordre alphabétique :
AGS Déménagement
Alaffia
Brasserie du Benin
ContourGlobal
Deloitte (AAC)
Diwa International
Ethiopian Airlines
Hotel 2 Février
Inter-Con Security
Maersk Line
Mint Hotel
Orabank
Pako Agency Ltd.
PerleWater
TMB Furniture
Togo Equipements
L’ambassade est fière de son partenariat avec le secteur privé ici au Togo. Je vous prie de vous joindre à moi pour remercier nos donateurs avec une salve d’applaudissements.
Mesdames et Messieurs, je saisis l’occasion de cette célébration annuelle pour porter un regard sur l’année écoulée. Je suis fier de deux évènements majeurs qui ont eu lieu au cours de l’année et qui ont approfondi considérablement la relation entre le Togo et les Etats-Unis.
Le premier évènement était le Forum AGOA en août 2017 qui a réuni des centaines d’américains à Lomé, y compris des officiels du gouvernement et des dirigeants d’entreprises de haut niveau. La plupart visitait le Togo pour la toute première fois. Ils ont été impressionnés par le caractère chaleureux de l’hospitalité togolaise, le niveau élevé des infrastructures, et le professionnalisme exceptionnel des organisateurs du forum. Ils ont qualifié le Forum AGOA à Lomé comme le meilleur depuis son lancement en 2002. Notre équipe à l’ambassade travaille ardemment pour capitaliser sur le succès du Forum AGOA en vue d’attirer des sociétés américaines à considérer le Togo comme une destination et une plateforme d’investissements.
L’autre évènement majeur au cours de l’année a été l’approbation du programme de Seuil du Millenium Challenge, ou MCC. Evalué à une valeur de trente-cinq millions de dollars américains, ce don constitue l’assistance la plus importante jamais octroyée au Togo par les Etats-Unis. Le programme du MCC commencera bientôt à aider le Togo à faire des réformes critiques dans les secteurs des télécommunications et du foncier, deux des obstacles majeurs à la croissance économique. De surcroit, le gouvernement togolais a pris des engagements fermes pour mettre en place ces réformes complexes qui susciteront une plus grande prospérité et une opportunité économique en faveur de tous les togolais.
Mesdames et Messieurs, cela fait deux ans et demi que je suis au Togo, et tous ceux qui me connaissent savent que, je suis très optimiste quant à l’avenir du Togo et de son énorme potentiel.
Je crois dans le potentiel des ressources naturelles du Togo : son port en eau profonde et sa position stratégique au cœur de la sous-région, un marché de plus de trois cents soixante millions de personnes. Je salue les investissements qui sont en cours en vue de transformer le Togo en un hub logistique moderne.
Je crois dans la richesse de la terre togolaise et dans l’énorme potentiel de son agriculture. Je crois que le Togo a le potentiel de devenir une destination de classe mondiale pour le tourisme et les conférences internationales.
Et surtout, je crois en vous, les Togolais. Vous êtes créatifs, dynamiques, travailleurs et vous êtes le peuple le plus amical et le plus hospitalier de l’Afrique de l’ouest.
Mesdames et Messieurs, je crois que le Togo a tous les éléments qu’il lui faut pour “décoller” et créer de la prospérité pour tous ses citoyens. Pourtant, malgré tous ces avantages, j’ai constaté que de nombreux Togolais sont découragés. Ils ne décèlent pas les opportunités dont ils peuvent profiter. Beaucoup d’autres personnes talentueuses ont quitté le pays.
Le Togo peut réaliser pleinement son potentiel seulement si tous ses citoyens croient qu’ils ont une voix et qu’ils peuvent contribuer à l’édification du pays. Je crois qu’on n’aura le changement qu’à travers une démocratie renforcée. C’est pourquoi nous soutenons fermement les efforts de la CEDEAO et des autres partenaires régionaux pour promouvoir une démocratie élargie et inclusive.
Dans une démocratie, les élections constituent une plateforme d’expression de la volonté du peuple et de prise de décision critiques. Les élections locales prévues prochainement représentent une opportunité historique pour étendre la démocratie à la base au Togo. L’arrivée de centaines de nouveaux élus permettra de rapprocher davantage le gouvernement de la population. Cela obligerait aussi les élus à être plus sensibles aux besoins des citoyens et à créer une nouvelle forme d’interaction entre les Togolais et leur gouvernement.
Un autre élément indispensable pour le bon fonctionnement d’une démocratie est la liberté d’association et d’expression. Je salue alors l’engagement pris par le gouvernement togolais lors de la dernière rencontre du dialogue d’assurer les droits fondamentaux de tous les togolais partout dans le pays.
La prospérité d’un pays dépend de sa stabilité politique. Cela s’est vérifié au Togo, aux Etats-Unis et dans d’autres pays. Le Togo est en concurrence avec ses voisins ainsi que d’autres pays dans le monde en vue d’attirer des investissements. Mais, les investisseurs ne viendront au Togo que s’il y a la stabilité politique.
Quelques minutes plus tôt, je vous parlais de mon optimisme pour ce qui concerne le Togo. L’une des choses qui alimente mon espoir quant à l’avenir du Togo, c’est sa jeunesse. J’ai rencontré beaucoup de jeunes gens impressionnants – des inventeurs, des entrepreneurs, des artistes, et des activistes communautaires. Ils ont tous cette passion d’apporter des changements positifs dans leurs communautés. Je suis très fier des nombreuses activités et programmes d’échanges que l’ambassade organise pour les encourager et les soutenir. Par exemple, actuellement dix jeunes leaders ne sont pas parmi nous ce soir parce qu’ils sont aux Etats-Unis dans le cadre du programme YALI, programme de bourse Mandela Washington.
Par contre, de nombreux jeunes togolais talentueux sont avec nous ce soir pour célébrer cette soirée placée sous le thème de l’entrepreneuriat social.
L’entrepreneuriat social est une nouvelle idée qui utilise les principes des affaires pour résoudre des problèmes sociaux. Il s’agit des entreprises qui font des profits mais leur raison d’être est d’apporter une contribution positive dans la société et d’améliorer la qualité de vie. Le modèle d’entreprise sociale présente un grand potentiel d’accélérer le développement durable du Togo. Il y a quelques semaines de cela, l’ambassade a organisé la toute première conférence internationale sur l’entreprise sociale en vue de promouvoir ces idées au Togo. Je vous invite à visiter les stands à ma gauche, là où vous pourrez voir des entreprises sociales togolaises et américaines et rencontrer leurs entrepreneurs créatifs.
Mesdames et messieurs, je vous remercie d’être venus ce soir pour la célébration de cette fête, et merci de votre aimable attention.

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp