Il s’appelle Kossi. Il est jeune sans emploi, mais il se bat et s’est créé un boulot de collecte de déchets ménagers. Avec son simple sac de bafana à la main, il passe chaque jour pour ramasser les déchets et les ordures de quartier en quartier, de maison en maison, dans les bars, les coins de restauration et en retour pour gagner quelques pièces afin de subvenir à ses besoins de la journée.

Un jeune, qui sans le savoir, par ce simple acte, contribue à la salubrité de ces lieux. Comment devons-nous qualifier son acte? Est-ce un acte civique? Est-il un eco-citoyen? Ou déjà un entrepreneur émergeant?
EcoConscienceTV témoin de l’acte de ce jeune homme vous en laisse juge.

Partager sur les réseaux

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
WhatsApp